Office québécois de la langue française

Le grand dictionnaire terminologique
Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte
Fiche terminologique

FICHE TERMINOLOGIQUE

Interrogation 
Envoyer la fiche par courriel Imprimer la fiche

coconnage

Domaine

commerce > comportement de consommation

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2004

Définition

Comportement de repli douillet des utilisateurs de biens et de services, qui se caractérise par une propension à la consommation domestique.  

Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes privilégiés

coconnage   n. m.

coucounage   n. m.

Termes non conformes au système linguistique du français ou jugés inacceptables en vertu des politiques officielles de l’Office

Termes déconseillés

cocounage   

cocooning   

L'emprunt intégral cocooning et la forme hybride cocounage, qui est une adaptation du terme anglais en français, sont à remplacer par les termes déjà en usage coconnage et coucounage. Ces deux termes qui font image ont l'avantage de faire référence de façon métaphorique à la notion d'« abri » et de « lieu agréable » où le consommateur aime se replier.

Anglais

Auteur

Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2004

Terme

cocooning   

Le terme cocooning est dérivé de cocoon qui correspond en français à cocon, mot issu du provençal coucoun signifiant « coque d'un œuf ». Suivant les diverses racines françaises et anglaises, plusieurs graphies sont utilisées.